Caroline Mazet

Traffic Manager

DĂ©cris ton poste en 5 mots ?

Ecouter. Organiser. Fluidifier. Avancer.

Quel est ton parcours ?

J’ai d’abord Ă©tĂ© Chef de Pub-Prod puis Productrice Senior. Ensuite je suis passĂ©e Responsable de la Prod et du Trafic CrĂ©ation. Je suis aujourd’hui Directrice du Trafic CrĂ©ation. Tout ça chez Australie.

Pourquoi as-tu choisi ce métier ?

J’aime l’organisation, les relations humaines et la crĂ©ativitĂ© sous toutes ses formes.

Pourquoi as-tu décidé de travailler en agence ?

J’ai toujours Ă©tĂ© passionnĂ©e par les mĂ©dias et l’art. J’ai dĂ©cidĂ© de travailler en agence pour l’aspect crĂ©atif et innovant mais aussi pour la diversitĂ© des tĂąches et des mĂ©tiers et bien sĂ»r le cĂŽtĂ© relationnel trĂšs prĂ©sent. 

Quelles compétences (soft &hard skills) faut-il avoir ?

Une main de fer dans un gant de velours. Il faut ĂȘtre Ă  la fois exigeante, souple et Ă  l’écoute. ConnaĂźtre tous les mĂ©tiers de la pub est primordial pour comprendre, anticiper et Ă©valuer les temps passĂ©s et les compĂ©tences nĂ©cessaires Ă  chaque projet. La Trafic crĂ©a est un vĂ©ritable chef d’orchestre.

Quelle est la journée type dans ton domaine ?

Il n’y a pas de journĂ©e type, chaque journĂ©e est diffĂ©rente, c’est ce qui fait l’intĂ©rĂȘt de ce mĂ©tier.

Penses-tu arriver Ă  concilier ton job et ta vie personnelle ?

Oui, autonome, mais toujours connectée.

Quels conseils pourrais-tu donner aux jeunes qui veulent s’orienter en agence ou exercer ton mĂ©tier ?

Il faut surtout ĂȘtre passionnĂ© et s’intĂ©resser Ă  l’actu et Ă  toutes les formes d’art. Il faut ĂȘtre observateur, Ă  l’écoute et savoir imposer son leadership.

Que pourrais-tu dire aux jeunes pour les faire venir (dans ton agence) ?

Australie est une agence indĂ©pendante Ă  taille humaine. Chaque collaborateur est important et a son rĂŽle Ă  jouer que tu sois stagiaire ou senior. Si tu es motivĂ© et proactif, tu peux monter en compĂ©tence et crĂ©er ton poste. Les dirigeants sont proches et Ă  l’écoute.

Comment vois tu l’évolution de ton mĂ©tier dans 5 ans ?

Toujours plus de mĂ©tiers diffĂ©rents Ă  faire travailler ensemble pour proposer une offre de plus en plus globale aux annonceurs. Moins de temps, moins d’argent, avec des solutions Ă  trouver au quotidien encore plus vite.